Déprime hivernale & naturopathie

Déprime hivernale & naturopathie


Qu’est-ce que la déprime hivernale ?


Nombreuses sont les personnes qui vivent mal le passage vers la saison froide.
Tous les symptômes vécus durant cette période ont tendance à s’estomper d’eux-mêmes avec l’arrivée du printemps / des premiers rayons du soleil.

Comment une déprime saisonnière se manifeste-t-elle et quels en sont les symptômes ?

Les symptômes

Difficulté à se lever le matin

Perte d’énergie brutale

Irritabilité

Dépression et chute brutale de l’humeur

– Isolement

– Sentiment de désespoir

– Problématiques de sommeil : insomnie, réveils nocturnes, sommeil non réparateur.

– Difficulté à se concentrer

– Un besoin de pleurer et des larmes qui surviennent sans raison

– Sentiment de tristesse et lourdeur sans raison apparente

Sensibilité accrue.


Quelles sont les solutions proposées en naturopathie ?

L<br

La luminothérapie :

Plusieurs choses à faire autour de cette technique.

1️⃣ La première est de tout simplement s’exposer à la lumière du soleil, au moment où vous pouvez la capter. Je sais ces moments se font rares en hiver en France, à moins d’habiter au Lavandou, ou à Hyères, mais si vous avez la chance d’avoir un brin de soleil, n’hésitez pas. Cela va permettre de produire un peu de vitamine D, la vitamine de la bonne humeur.

2️⃣ La seconde est d’opter pour une lampe à lumière rouge. Cytoled Media font de bonnes lampes à lumière rouge. La lampe à lumière rouge est un précieux outil de luminothérapie qui projette deux types de lumières : rouge & infrarouge. Ces spectres de lumières sont indispensables à notre bonne santé.

L’appareil à lumière rouge permet d’augmenter le niveau de fonctionnement de nos cellules et notamment de leur lieu de production d’énergie ; les mitochondries.

En effet, l’énergie fabriquée sous forme de molécule ATP, est sous la dépendance d’une enzyme appelée cytochrome c oxydase (COX).

Les spectres de lumière rouge et infrarouge permettent d’optimiser le fonctionnement de COX donc d’augmenter la production d’énergie. Le spectre de la lumière du soleil contient plus de 15% de lumière rouge et 55% de lumière infrarouge qui permettent toutes deux d’améliorer notre système hormonal.



3️⃣ La troisième est d’utiliser une lampe de luminothérapie d’au moins 10 000 lux. Il est important de positionner l’appareil de 30 à 50 cm du visage. Les yeux doivent être bien ouverts afin d’aider la pénétration de la lumière au niveau de la rétine. La lampe doit être installée légèrement au-dessu de la ligne des yeux. Vous pouvez l’utiliser le matin pour une meilleure utilisation, et continuer à vaquer à vos occupations durant la session : lecture, écoute de podcast, etc.


L’activité physique :

Même si la motivation décline durant l’hiver, il est principal de conserver une activité physique régulière afin d’en tirer tous les bénéfices. Footing en forêt ou marche au grand air, n’hésitez pas à sortir pour vous oxygéner au maximum.


La rhodiola & le griffonia

La rhodiola est une plante adaptogène qui permet de soutenir la résistance de l’organisme face aux stress (tous types confondus, physiques, émotionnels, psychiques, etc.)

La griffonia, elle, va permettre d’apporter du 5-HTP qui soulage, calme et apaise.

Le 5-HTP est un acide aminé. Une fois absorbé, le 5-HTP franchit la barrière hémato-encéphalique et se transforme dans le cerveau en sérotonine, un neurotransmetteur qui remplit un rôle essentiel dans la régulation de l’humeur, de l’anxiété, de l’appétit et du sommeil.


L’alimentation

Les oeufs (vitamine D), les noix (tryptophane), les fruits séchés – dattes, figues, abricots- (très riches en magnésium qui aide à lutter contre le stress), suffisamment de glucides (favorisent le bien-être mental, l’énergie, l’endormissement) sous forme de riz bamasti semi-complet, riz noi, quinoa, fruits en tous gernes (kaki, kiwi, banane).

Mettre les 3 catégories d’aliments de manière équilibrée à chaque : protéines, glucides, matières grasses afin d’équilibrer la glycémie et d’aider à avoir une forme linéaire, sans hypoglycémie.


La vitamine D

Vitamine de la bonne humeur, il pourrait être intéressant de se complémenter si jamais une carence est suspectée (toujours croiser avec une prise de sang nénamoins).

La vitamine D s’assimile mieux avec des doses physiologiques et douces, apportées au jour le jour, qu’une dose massive sous forme d’ampoules, d’un coup d’un seul.

Privilégiez les formes huileuses puisque la vitamine D est une vitamine liposoluble qui s’assimile avec la présence de gras.








Vous souhaitez faire un rééquilibrage alimentaire, ou vous avez un soucis de santé ? Je peux vous accompagner avec la naturopathie, à mon cabinet ou à distance, en téléconsultation, par téléphone / Skype / autres outils.

Cliquez ici pour en savoir plus !




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.