10 petits-déjeuners naturos

10 petits-déjeuners naturos

Quoi manger le matin ?


Dans cet article (clic !), je vous expliquais comment structurer son petit-déjeuner de manière théorique. Faut-il manger des fruits ? Faut-il manger salé comme la plupart des thérapeutes le conseille actuellement ? N’hésitez pas à aller le (re)lire si ce n’est pas déjà fait.


Ici, cet article vous aidera à passer de la théorie à la pratique en vous donnant quelques bonnes idées pour démarrer la journée du bon pied.


10 idées gourmandes et naturos pour bien manger le matin


Le salé



🥑 On ne présente plus l’avocadotoast, un vrai régal pour les afficionados de l’avocat.
1/2 avocat écrasé + 3 tranches de pain au sarrasin, sans gluten, fait maison (la recette ici – clic !), ou tout autre pain sans gluten que vous avez à disposition (boulangerie Chambelland sur Paris, pain riz sarrasin Biocoop, pain sans gluten au levain de La Vie Claire, boulangerie Au Pain Naturel sur Lyon) + 1 pointe de sel marin par-dessus + 1 oeuf au plat ou mollet par-dessus. Le paradis.



🥞 2 galettes de sarrasin (naturellement sans gluten) + 1 oeuf au plat dans chacune d’entres elles + des légumes cuits au choix pour garnir la crêpe, comme une bonne poêlée de champignons.


🍞 Le sandwich sucré salé que j’aime le plus, inventé par mes soins !
3 tranches de pain sans gluten + 1 cuillère à soupe d’huile d’olive « tartinée » par-dessus + des tranches fines de pomme cuite par-dessus. La pomme, chanteclerc ou story, se marie délicieusement bien avec le goût de l’huile d’olive ! Un vrai bonheur gustatif. Vous pouvez aussi opter pour la pomme cru, mais le fait de mélanger un fruit cru avec un des féculents peut occasionner des problématiques digestives. A voir selon votre feu digestif, bien entendu.


🍞 3 tranches de pain sans gluten + 10 grammes de ghee ou beurre au lait cru de la marque Bernard Gaborit + 2 noix du brésil à côté.


Le sucré


🥛 1 yaourt de brebis, 1 cuillère à café de maqui (un des aliments les + riches en antioxydants) de mon partenaire SUNDAY NATURAL : clic ici (-10% avec le code MANON10 sur tout le site) à mélanger dedans, et par-dessus en topping : 1 banane coupée en rondelles et 1 bonne cuillère à café de purée de noisette de la marque Jean Hervé (la meilleure testée à mon avis, elle a le goût d’une pâte à tartiner, alors qu’il s’agit uniquement de noisettes.)



🍉 Une belle assiette de fruits frais au choix. Attention ! Pour vous tenir au corps, elle doit être suffisamment garnie.
Par exemple : 2 bananes coupées en rondelles, 2 poires coupées en petits morceaux, 3 dattes medjool dénoyautées, 1 petite pomme.
Ou 1 banane, 5 abricots, 1 nectarine, 1 pêche.


🍌 2 bananes coupées en rondelles et revenues à l’huile de coco. Il vous suffit de faire cuire 1 cuillère à café bombée d’huile de noix de coco dans une poêle et faire cuire 2 minutes, de chaque côté, à feu doux, les rondelles de bananes. Pour la protéine, apportez 1 oeuf à côté (au plat, à la coque ou mollet, au choix)


🍌 Des pancakes sans gluten, à la farine de chataigne. Recette par ici > clic !


🤍 Des pancakes sans gluten, à la banane. Il vous faut, 2 bananes, 50 grammes de fécule de pomme de terre ou d’arrow root et 2 oeufs. Pour la recette, c’est simplissime et c’est par ici : clic !


🥣Un porridge sans gluten, pour vous réchauffer au creux de l’hiver. Faites cuire 40 grammes de flocons d’avoine sans gluten et germés de la marque Sunday Natural (-10% avec le code MANON10) avec 170 mL de lait de riz coco de la marque LIMA (le meilleur lait végétal testé avec une composition parfaite : riz italien et noix de coco, pas de gomme de xanthane ou autre). Pendant la cuisson écrasez 1 banane bien mûre (tâchetée) et faites cuire l’ensemble à feu doux jusqu’à épaississement de votre porridge.


Quid du jeûne intermittent ?


Nota bene : s’il y a bien une catégorie de personnes à qui je ne conseille pas le jeûne intermittent ce sont les femmes. Pourquoi ? car, elles sont beaucoup plus soumises à leur système hormonal que les hommes. Or, le fait de faire du jeûne intermittent le matin induit une hausse du cortisol. Logique : il y a absence de nourriture le matin, absence de glucides, le corps doit aller puiser dans ses réserves pour continuer à tourner. Pour se faire, il libère beaucoup de cortisol qui va servir à aller libérer des sucres dans nos stocks de gras.

Quand le cortisol est produit en plus grande quantité, la progestérone ne peut pas être produite (concurrence directe entre ces deux hormones). Or, une carence en progestérone induit une hypothyroïdie frustre (car, la progestérone active la thyroïde) et un SPM plus marqué. Les femmes vont alors vivre certains symptômes comme : bas du ventre plus douloureux à l’approche des menstruations, absence de menstruation (aménorrhée), seins plus gonflés, chute de cheveux, fatigue chronique, SOPK (énormément de profil SOPK sont des femmes qui sautent des repas, ne mangent pas le matin > cela induit une résistance à l’insuline, par dysrégulation glycémique du fait des absences de repas répétés), etc.

Si le jeûne intermittent peut réussir les premiers mois où il est mit en place chez la femme, par adaptabilité corporelle ponctuelle, il finit par mener à ce genre de symptômes. Un stress ponctuel peut réussir, et quand le stress (cortisol) devient chronique, c’est là où le jeûne intermittent ne sera plus efficace. Avec même parfois des symptômes plus importants qui apparaissent (j’ai rencontré plusieurs fois ce genre de cas en consultation) : binge eating (hyperphagie non boulimique), obsession pour la nourriture toute la journée, déjeuner pris en quantité gargantuesque sans pouvoir s’arrêter.








Vous souhaitez faire un rééquilibrage alimentaire, ou vous avez un soucis de santé ? Je peux vous accompagner avec la naturopathie, à mon cabinet ou à distance, en téléconsultation, par téléphone / Skype / autres outils.

Cliquez ici pour en savoir plus !




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.