Renforcer son immunité avec la naturopathie

Renforcer son immunité avec la naturopathie


L’Hiver arrive et avec lui la fatigue souvent.

Le but de ce petit article est de vous donner une multitude de clés afin de passer cette saison en pleine forme, de manière sereine & sans attraper aucune maladie.

Il existe dans la nature une palette de techniques, de plantes ou d’aliments permettant de maintenir un haut niveau de santé.

Évidemment, cela passe en premier lieu par le repos du corps. Ne pas négliger son sommeil est primordial. Dormir de 7 à 9 heures par nuit, selon vos besoins, est absolument essentiel.

Ensuite, cela passe également par une reminéralisation de notre corps.

Ce dernier a cruellement besoin de micronutriments pour mener à bien tous les processus internes.

D’une part, les vitamines limitent les effets du stress oxydatif, en nous protégeant contre les dommages cellulaires causés par les radicaux libres (=> des molécules qui proviennent de l’oxygène que nous respirons pour vivre, mais qui sont particulièrement nocives puisqu’elles agressent nos cellules et leurs constituants, et représentent une des causes essentielles de notre vieillissement).

D’autre part, les minéraux remplissent des fonctions absolument essentielles :

au niveau métabolique : permettent l’élaboration d’enzymes et d’hormones.

au niveau de la structure : permettent la constitution des os et des dents.

– au niveau des fonctions : permettent le maintien d’un rythme cardiaque normal, de l’équilibre acido-basique, etc.

Vous l’aurez compris, sans micronutriments, l’organisme est incapable de fonctionner correctement et s’ensuit alors des états de fatigue chroniques.

Dans nos sociétés modernes, la déminéralisation est une chose plus courante que l’on ne le pense. En effet, beaucoup d’éléments extérieurs viennent perturber l’équilibre minéral de notre corps.

Le stress et la mauvaise alimentation sont deux facteurs qui tendent à nous déminéraliser. En effet, il a été prouvé des centaines de fois que plus une personne est stressée, plus elle a tendance à perdre du magnésium (ce dernier sort des cellules pour venir tamponner les acides qui sont créés dans notre corps).

Au lieu de ne prendre qu’un seul complément, de manière isolée, il est préférable d’opter pour des superaliments qui contiennent une myriade de micronutriments.

D’abord, ces derniers sont 100% biodisponibles (sont très bien absorbés par le corps humain).

Par ailleurs, prendre une vitamine ou un minéral de façon isolée n’est pas, dans l’absolu, idéal.

En effet, il faut savoir que chaque oligo-élément et sels minéraux ont des interactions entre eux. Ne prendre qu’un seul oligo-élément par exemple aura une action sur un autre oligo-élément.

Par exemple, il a été prouvé qu’un excès en fer (Fe) entraîne une réduction de l’absorption du Cuivre(Cu), du Manganèse (Mn), du Potassium (K), du Magnésium (Mg) et du Zinc (Zn).

Autre exemple, un déficit en Magnésium (Mg) entraîne une élévation des taux de Calcium (Ca), et vice versa. Ou encore une présence accrue de Calcium (Ca) entraîne une déficience en Zinc (Zn).

Voici un schéma explicatif de la synergie des minéraux entre eux :

Les interactions minérales
Les interactions minérales


Alors comment se reminéraliser au mieux sans perturber ce précieux équilibre minéral ?



1️⃣ Les jus de légumes



Ils concentrent tous les éléments nutritifs des légumes et économisent la digestion à l’organisme.

Une vraie cure de jouvence ! C’est l’eau la plus biocompatible (très bien tolérée) de l’organisme.

Les jus de fruits frais sont à éviter car ils font monter la glycémie trop vite.

Il vaut mieux pour commencer faire un mélange de 30 % fruits et 70 % légumes.

Indispensable pour ceux qui ne mangent que trop peu de fruits et légumes frais, ou bien pour débuter un repas.

2️⃣ Les graines germées



Les graines germées sont alcalinisantes, contiennent des quantités incroyables de vitamines, de minéraux, et surtout de vitalité.

La vitamine C augmente de 600%, la B6 de 500%, la B5 de 200%, la B2 de 1300%, la B8 de 50% et la B9 de 600%.

Les plus faciles pour commencer sont l’alphafa (une graine connue sous le nom de luzerne), les lentilles, le tournesol et le radis.

Attention, toutefois certaines sont oestrogènes like et ne conviennent pas à tout le monde, demandez avis à votre naturopathe avant de vous lancer, ou envoyez-moi un petit mail pour que je puisse vous aiguiller.



3️⃣ Quinton hypertonique ou isotonique



J’explique tous les bienfaits de l’eau de mer dans cet article cliquez ici (-clic!)

Brièvement, l’eau de Quinton contient TOUS Les oligoéléments essentiels au fonctionnement de notre organisme. Ce sont des minéraux indispensables parce qu’ils permettent à notre corps de réaliser toutes les transformations biochimiques nécessaires à l’équilibre de nos cellules.

Plusieurs expériences scientifiques ont prouvé que cette solution marine nous permettait d’améliorer considérablement le système immunitaire.

4️⃣ La vitamine D3



Certes, il s’agit d’une vitamine et non pas d’un minéral. Mais son apport est tellement apportant à l’approche des jours gris que je ne pouvais faire l’impasse sur cette dernière.

C’est LA vitamine du soleil et de la bonne humeur.

Son rôle le plus connu concerne le mécanisme d’ossification. Cette vitamine permet l’absorption du calcium et du phosphore au niveau des os. Plus précisément, elle joue le rôle de protéines de transport de certains minéraux.

C’est le seul complément de vitamine que je serais à amener à conseiller pendant l’hiver, dans le cas où vous n’êtes pas exposé au soleil. La prise de vitamine D doit se faire sous forme de cholécalciférol (attention, il existe plusieurs qualités de vitamine D, très variée d’une marque à l’autre).

Le rôle de cette vitamine est d’activer des globules blancs (lymphocytes T) qui sont nécessaires pour la synthèse des anticorps et détruire les microbes. On peut en trouver dans notre alimentation, si nous ne sommes pas végétariens/liens : jaune d’œuf, foie de morue et son huile, maquereaux, sardines, anchois et harengs.

Sinon, en terme de complémentation, je conseille tout particulièrement, la vitamine D3, sous forme liquide, du laboratoire Energetica Natura (BioDmulsion Forte). Un apport de 5000 UI journalier est primordial ( 2 gouttes sous la langue ici).



5️⃣ Le pollen cru



Il est riche en vitamines du groupe B, en provitamine A, en vitamine C, D et E. Au total, c’est plus de 18 vitamines et 25 minéraux.

Pour plus de détails, j’ai écrit un article entier découvrez-le en cliquant ici (-clic!)

6️⃣ La gelée royale



Il s’agit de la nourriture de la reine des abeilles. La gelée royale est constituée de protéines, de glucides, de lipides, d’oligo-éléments, de minéraux (calcium, fer, potassium), de vitamines (celles du groupe B sont toutes présentes), et de 66% d’eau.

Vous en trouverez de bonne qualité en en cliquant ici (-clic!)



7️⃣ La propolis



C’est une substance présente sur les bourgeons des arbres. Les abeilles la récoltent sur leurs pattes arrière et la ramènent à la ruche. Elle est antiseptique, anti-infectieuse et antifongique. Elle renferme également de nombreux antioxydants, minéraux et oligo-éléments.

Vous en trouverez de bonne qualité, en cliquant ici (clic!)



8️⃣ L’ortie et la prêle



L’ortie est la plante par excellence qui reminéralise tout le corps.

Elle apporte également du fer et des protéines. Il s’agit d’un dépuratif sanguin et un basifiant hors-pair.

Sa richesse en silicium organique en fait un outil de choix dans toutes les pathologies cartilagineuses.

A éviter toutefois pour les femmes enceintes, car la sérotonine qu’elle contient peut provoquer des contractions.

La prêle est également excellente et possède les mêmes propriétés.

9️⃣ La spiruline



Une micro-algue qui est un véritable concentré de nutriments.

Riche en bêta-carotène (pro-vitamine A), en fer, en vitamine E (puissant antioxydant), en chlorophylle, en protéines, en minéraux et oligo-éléments.

🔟 Le camu-camu

Un petit arbre qui pousse essentiellement dans la forêt tropicale de l’Amazonie.

C’est sa teneur en vitamine C qui en fait un superfruit, ou superaliment.

En effet, il contient 40 fois plus de vitamine C que le citron, par exemple.

Il est également riche en vitamines B1, B2, B3, et E. Ainsi, il permet une meilleure résistance à la fatigue et renforce le système immunitaire.

1️⃣ 1️⃣Le pianto



PIANTO est une boisson concentré préparée avec des légumes, plantes aromatiques, levures et eau distillée.

La préparation dure 6 mois et chaque flacon nécessite environ 30 kg de légumes.

100 ml de Pianto contient environ 15 g de minéraux, 17 g de protéines, tous les acides aminés indispensables et des fibres.

Vous voulez en savoir davantage sur ce breuvage ?

Vous pouvez vous rendre sur ce site (clic!).

Autres conseils

1️⃣ Manger des fruits & légumes de saison

Avant toute complémentation, il est donc nécessaire de consommer une large palette de légumes & fruits de saison qui vous apporteront un stock conséquent de vitamines et de minéraux.

Octobre : Pour retrouver (et télécharger) le calendrier des fruits & légumes du mois d’octobre cliquez ici (-clic!)

Novembre : Pour retrouver (et télécharger) le calendrier des fruits & légumes du mois de novembre cliquez ici (-clic!)

Décembre : Pour retrouver (et télécharger) le calendrier des fruits & légumes du mois décembre cliquez ici (-clic!).

Janvier : Pour retrouver (et télécharger) le calendrier des fruits & légumes du mois janvier cliquez ici (-clic!).

Février : Pour retrouver (et télécharger) le calendrier des fruits & légumes du mois février cliquez ici (-clic!).


2️⃣ Veillez à votre équilibre acido-basique



Veillez à l’importance de l’équilibre acido-basique dans le corps.

J’explique en détails de quoi il s’agit dans cet article c’est ici (clic!)

3️⃣ Ralentir



L’hiver est le moment propice pour ralentir et être davantage chez soi, prendre soin de soi, être à l’écoute de son corps.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, cette saison est la saison du rein et de la vessie.

Il est alors essentiel d’apporter un soin tout particulier à nos reins. Or, c’est avec du repos et du sommeil que se régénèrent ces derniers.

Les reins sont le garant de notre énergie vitale, car ils sont coiffés de nos glandes surrénales, deux petits chapeaux qui permettent la libération des hormones responsables de l’action, du mouvement : le cortisol et l’adrénaline.

C’est la saison adéquate pour faire un point sur notre vie, nos actes, nos désirs, nos motivations, mais aussi pour refaire nos réserves d’énergie, renforcer nos ressources et accumuler une nouvelle énergie qui nous servira pour les saisons à venir.

L’hiver correspond à une phase de « non action », un temps très important afin de contempler ce qui se joue dans nos vies et semer ainsi en soi les graines d’un nouveau cycle. J’insiste quelque peu, mais il s’agit véritablement du moment idéal pour se ressourcer, calmer son mental, apporter du calme au quotidien, s’offrir des temps pour soi : du repos, du silence, des pauses, de la méditation….

4️⃣ Éviter les excitants

Parfois, avant de se complémenter, il est peut être judicieux de supprimer certains aliments ou certaines boissons.

En effet, plusieurs d’entre eux déminéralisent les individus.

Il serait donc utopique d’attendre de se sentir en meilleure forme après avoir consommé de la spiruline si tous les jours vous continuez à boire 1 litre de vin par exemple (caricature à l’extrême, je vous l’accorde).

Tout d’abord sachez que tous les excitants déminéralisent.

Le café

Cette boisson a des propriétés diurétiques, mais majore la fuite urinaire de calcium et de magnésium.

La naturopathie considère le café comme un « dévitalisant alimentaire ».

C’est-à-dire, très simplement, un aliment qui demande plus de nutriments à notre corps pour pouvoir être assimilé qu’il n’en donne en retour. Une opération perdante en quelque sorte. Les aliments raffinés (sucre blanc, pâtes blanches, pain blanc) font partie de la même catégorie.

André Passebecq, un des grands noms de la naturopathie, disait :

« Le café est un chélateur, il retient dans ses « pinces » tous les nutriments nécessaires à notre bonne santé, et les empêche de passer la barrière intestinale.»

Mais alors pourquoi avons-nous l’impression d’être plus en forme en prenant du café ? Que se passe-t-il dans notre organisme ?

0/ L’individu se sent fatigué. Il faut savoir que notre énergie corporelle provient des glandes surrénales (des petites glandes situées au-dessus de nos reins). Si ces dernières sont épuisées, l’organisme n’est pas rechargé en énergie. Ainsi, pour se booster l’individu consomme du café.

1/ Le café est identifié comme un poison par l’organisme, les surrénales sonnent l’alerte rouge et mettent en suractivité toutes les fonctions pour éliminer le produit au plus vite… et tout de suite, la forme revient de par l’action de l’adrénaline entre autre !

2/ Mais, le corps humain fonctionne alors à crédit sur des réserves qu’il faudrait rapidement renflouer.

3/ Quand le café, détecté comme un poison, est éliminé par les voies urinaires, mais également intestinal (ce n’est pas pour rien que le café entraîne une selle, pensez-y) les glandes surrénales se remettent au repos.

4/ Et là, comme l’individu n’aa pas de quoi refaire le niveau des énergies empruntées, il est encore plus épuisé qu’auparavant.

5/ Les personnes reprennent alors un café, et le cercle vicieux s’installe progressivement.

Le thé

Le thé. C’est le thé noir qui a tendance à faire fuir beaucoup de minéraux de votre corps. Le même mécanisme que celui du café se déclenche lorsque nous buvons du thé noir.

Ainsi, si vous souhaitez tout de même continuer à consommer du thé, privilégiez le thé blanc et vert, tous deux riches en antioxydants, et moins pourvus en purine que le thé noir.

L’alcool

Sache qu’il faut environ 24h pour que les cellules de l’estomac se régénèrent après la consommation d’alcool (même un vin rouge bio). L’alcool est une substance qui passe directement au travers du mucus présent dans notre estomac et l’endommage.

Par ailleurs,boire de l’alcool engendre une déshydratation de l’organisme bien que les boissons alcoolisées soient composées d’une grande part d’eau (par exemple dans le vin et la bière).

L’alcool oblige également notre foie à fabriquer de l’acidité pour compenser ses effets et met à mal notre équilibre acido-basique.

En conclusion

Pour savoir comment intégrer ces superaliments à votre quotidien, lequel il faudrait privilégier et à quelle dose (car cela diffère selon la constitution de la personne) vous pouvez faire une consultation avec moi en naturopathie.

Je pourrais vous guider selon votre terrain.

Cliquez ici pour en savoir plus !




Vous souhaitez faire un rééquilibrage alimentaire, ou vous avez un soucis de santé ? Je peux vous accompagner avec la naturopathie, à mon cabinet ou à distance, en téléconsultation, par téléphone / Skype / autres outils.

Cliquez ici pour en savoir plus !




1 thought on “Renforcer son immunité avec la naturopathie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *